Samedi 1er Juillet 2017

23h40 :

3rd suicide attempt yesterday at 22h20. Around 700mg of Quétiapine (= Xeroquel.)

Soon after I took the meds, my whole body was shaking. Later I started laughing as if I was crazy, cutting myself in front on one of my best friends.

They wanted me to drink salt water to throw up the meds, or they would send me to the ER.

 

Publicités

Jeudi 29 Juin 2017

02h27 :

It’s been quite a long time since I wrote here…

Well I stopped taking my meds (Abilify + Prozac) and I’m super depressive and suicidal since 2 weeks.

I selfharm all the time and today I purged. Falling back into old habits. Maxime’s mom think I’m anorexic but I’m not ??? I just wanna lose weight. And purge. Anyways.

 

I’m going to take Abilify again really soon. It’s a matter of days.

I can’t sleep, I usually fall asleep around 4:00am and I wake up around 13:00am. /always tired/

See ya

Jawn

I hate you, I love you
I hate that I love you
Don’t want to, but I can’t put
Nobody else above you
I hate you I love you
I hate that I want you
You want her, you need her
And I’ll never be her

C’est elle qui aurait dû vivre

Chroniques d'un vide envahissant

Je pense à elle. Moins.
Mais je pense à elle.
Particulièrement en ce moment.
C’était mon âme sœur à l’hôpital.

Oui bon je sais ça fait niais, je m’en fous.

Jamais quelqu’un ne m’a comprise comme elle.
Jamais je ne pense avoir autant compris quelqu’un.
On avait des projets et de l’espoir quand on était ensemble.
On avait de l’espoir.
C’était fou.
C’était nouveau d’avoir de l’espoir.
Ils auraient voulu qu’on aille mal?
Qu’on n’ai pas des idées bizarres?
Oui on bronzait sur la table de ping-pong.
Oui on mettait de la musique a fond en inventant des chorégraphies et on dansait devant leur bureau.
Oui on s’amusait.
On allait voler à manger à Atac.
On sautait dans le parc à côté de l’hôpital.
On buvait des coups dans le salon et regardant des films d’horreur.
On inventait des programmes absurdes pour la…

View original post 518 mots de plus